fr   /   en

Le jour le plus court

la-queue-de-la-souris

Le fifib programme du court-métrage le 19 décembre à l'UTOPIA

En attendant sa prochaine édition et pour continuer à proposer aux bordelais des rendez-vous à l'année, le festival a souhaité s'associer au Jour le plus court, une manifestation initiée par l'Agence du court métrage et parrainée cette année par Eric Judor. Cette opération met en avant un riche panel allant de programmations thématiques ("Esprits libres", "L'arrogance du pouvoir"...) à des focus sur des cinéastes indépendants passionnants (Alain Guiraudie, Gabriel Abrantes, Marie Losier, passée deux fois par le fifib). Visant aussi bien les publics adultes que les enfants, Le Jour le plus court rejoint les préoccupations du fifib en matière d'éducation au regard et au cinéma.

Le-Jour-le-plus-Court-2015-banniere-web-

Le fifib aime le format court. Sur les trois programmes qui seront projetés le samedi 19 décembre au cinéma Utopia, deux s'adressent au jeune public : Même pas peur pour les 3-6 ans, et En mouvement pour les 7-11 ans. Des films de tout genre, des exemples d'audace formelle, d'invention narrative et plastique. "Que c'est bon l'insolence" est le crédo est de cette édition 2015. Autant dire que les courts métrages de Gabriel Abrantes y trouvent toute leur place. La filmographie de ce jeune artiste né en 1984 est déjà si foisonnante qu'elle fait l'objet de deux programmes distincts. Le fifib a choisi le Programme 2 composé de Taprobana, Ennui Ennui, Liberdade et Fratelli. Trois d'entre eux forment le long métrage Pan pleure pas, sorti en salles en juin 2014.

> Programme jeune public (49 minutes) : Même pas peur (3-6 ans) - samedi 19 décembre - 11h - cinéma Utopia
4 films pour explorer la peur, ce sentiment avec lequel on apprend à négocier dès son plus jeune âge. Avec lequel chaque enfant aime aussi jouer et sortir victorieux à la fin…
> Programme jeune public (49 minutes) : En mouvement (7-11 ans) - samedi 19 décembre - 16h - cinéma Utopia
Rendre compte du monde qui bouge c’est l’invention du cinéma. La vitesse, l’équilibre, la danse, et les mésaventures de Buster Keaton toujours en position instable.

> Programme adultes (82 minutes) : Focus Gabriel Abrantes - samedi 19 décembre - 17h40 - cinéma Utopia
Impossible d'assigner à ces quatre courts métrages une géographie en particulier (bien que le colonialisme, évoqué ici, détermine le choix de certains décors). Né aux Etats-Unis de parents portugais, ancien élève du Fresnoy, à cheval entre les mondes de l'art contemporain et du cinéma, Abrantes a tourné au Sri Lanka, en Angola, en Italie, en France. On pourrait le voir comme un héritier de Pasolini. C'est déjà quelque chose.

Tarif unique : 4 euros

Programme complet ici



SOCIAL WALL