RYÛSUKE HAMAGUCHI, CHAPITRES 1 ET 2

Du 10 au 11

octobre 2018

Ryûsuke Hamaguchi, chapitres 1 et 2

Cette année en France, deux temps forts ont rendu possible l’histoire d’amour avec le cinéma de Ryûsuke Hamaguchi : la sortie en salles de Senses en plusieurs épisodes et la sélection d’Asako I & II en compétition internationale au Festival de Cannes. Deux temps, donc, pour commencer à ouvrir le livre des passions d’Hamaguchi, tout comme il y a deux phases, qui couvrent plusieurs années, dans la vie sentimentale d’Asako.
Il y a chez Hamaguchi ce « dur désir de durer » dont parlait le poète Paul Eluard. Les couples sont filmés dans la durée, la leur d’abord (leur histoire va-t-elle tenir ? Pour combien de temps?), celle du film ensuite (Senses et ses 5 h 20 qui seront projetées d’une traite). Dans un esprit tout aussi romanesque et romantique, et pour épouser la sensibilité d’un cinéaste qui nous tient à coeur, cette programmation est construite en deux chapitres.
Dans le premier, on trouvera ce qu’il y a de plus américain chez Hamaguchi : l’empreinte de John Cassavetes, décelable chez ces couples qui titubent, chez ces femmes qui rebattent les cartes du mariage traditionnel – Senses est né dans un pays, paraît-il, privé de #MeToo. Dans le deuxième chapitre, plus évanescent, on rencontrera les doubles, les fantômes, la hantise et la possession amoureuses. Ces deux parties se répondent, se complètent comme des âmes soeurs.

Les films
de la programmation 2018

Asako 1 – 2

Ryûsuke Hamaguchi

JPN- FRA / 2018 / 119 Min

Lorsque son premier grand amour disparaît, Asako est désemparée. Deux ans plus tard, elle rencontre son double parfait. Troublée par cette étrange ressemblance, elle se laisse séduire mais découvre peu à peu un jeune homme avec une toute autre personnalité. “Avec un art consommé des infimes variations incarnées dans son style tout en suggestions, Ryûsuke Hamaguchi orchestre en orfèvre pointilliste un ballet amoureux élégant et profond”, Olivier de Bruyn, Les Échos.

10 octobre, 20:30 – Cinéma Utopia

❢ En présence de Ryûsuke Hamaguchi

Faces

John Cassavetes

USA / 1968 / 130 Min

Richard Forst, Dicky pour ses amis, est assureur. Il est marié depuis quatorze ans avec Maria. Un soir, alors qu’il prend un verre avec son ami Freddie dans un bar, il fait la connaissance de Jeannie Rapp, une charmante call-girl. Une complicité s’établit entre eux. De retour chez lui, Richard annonce à Maria son intention de divorcer, avant d’aller retrouver Jeannie. Restée seule, Maria sort avec trois amies et passe le reste de la nuit avec Chet, un jeune homme de Detroit, qu’elle vient tout juste de rencontrer. Ce film est une influence majeure dans le cinéma de Ryûsuke Hamaguchi.

11 octobre, 14h00 – Cinéma Utopia

❢ En présence de Ryûsuke Hamaguchi

Senses

Ryûsuke Hamaguchi

JPN / 2015 / 290 Min

A Kobe, quatre femmes aux situations personnelles et conjugales très différentes partagent une amitié sans faille. Du moins le croient-elles : le jour où l’une d’elles annonce aux autres son intention de divorcer, l’équilibre de leur groupe vacille. “Une fresque chorale d’une beauté et d’une profondeur confondantes, dépeignant de sublimes portraits de femmes au quotidien, et à travers elles, le paysage étendu d’une certaine désaffection contemporaine.”, Mathieu Macheret, Le Monde.

1ère partie : 10 octobre, 10:00 – Cinéma Utopia

2ème partie : 10 octobre, 13:30 – Cinéma Utopia

❢ En présence de Ryûsuke Hamaguchi 

Heaven is still far away

Ryûsuke Hamaguchi

JPN / 2016 / 38 Min

Yuzo gagne sa vie en réalisant les mosaïques de masquage pour des vidéos pornos et vit sous le même toit que Mitsuki, une lycéenne avec qui il mène une existence singulière. Un jour, Yuzo reçoit un appel de la soeur de cette dernière.

11 octobre, 11h00 – Cinéma Utopia

❢ En présence de Ryûsuke Hamaguchi

Touching the Skin of Eeriness

Ryûsuke Hamaguchi

JPN / 2013 / 54 Min

Après la mort de son père, Chihiro va vivre avec son demi-frère, Togo. Bien que Togo l’accueille chaleureusement, Chihiro reste rongé par la solitude.

11 octobre, 11h00 – Cinéma Utopia

❢ En présence de Ryûsuke Hamaguchi