Consacré  aux enjeux et à l’avenir de la production de cinéma de création, le FIFIB Création a lieu pendant la durée du festival et toute l’année. Des résidences, des rencontres, des appels à projets, pour favoriser l’émergence de jeunes talents. Durant le festival, il rassemble les acteurs et actrices de la filière cinématographique afin de favoriser la mise en œuvre de nouvelles rencontres et de nouveaux projets.

Le C.L.O.S.

CRÉATIONS LIBRES ET ORIGINALES DU SEPTIÈME-ART

RÉSIDENCE EN NOUVELLE-AQUITAINE

 

– CANDIDATURES FERMÉES –

 

 

Le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux, dit FIFIB organise une résidence artistique pour des cinéastes français. 

 

La résidence accueille des projets de courts et longs métrages, fiction ou documentaire de création (hors animation). La résidence se tiendra au Château de Saint-Maigrin, en Charente-Maritime, du 6 au 13 octobre.

Elle se termine par la restitution du travail réalisé dans le cadre du FIFIB création, en même temps que le festival, qui aura lieu cette année du 14 au 19 octobre 2020. 

Cette restitution du travail comprend une présentation de projet devant des producteurs et diffuseurs suivi de rencontres en tête à tête avec des professionnels. 

La spécificité de cette résidence est d’orienter les séances de travail vers la création artistique afin d’avancer concrètement sur la phase préparatoire au tournage avec des invités et des collaborateurs choisis par les lauréats. La marraine de cette édition et de l’ensemble des lauréats sera la scénariste et réalisatrice bordelaise Delphine Gleize.


La totalité des frais d’hébergement, de restauration et de transport des lauréats sont pris en charge par le festival. 

Chaque lauréat reçoit une bourse de développement de 1 000 euros.

Cette année, au vu de la situation, les participants devront être basés en France. 

 

Ils seront sélectionnés sur un dossier composé :

– d’une lettre d’intention concernant le développement du projet dans le cadre de la résidence (1 page)

– d’un traitement détaillé (10 pages maximum)

– d’un synopsis

– de références visuelles (2 pages) 

–  d’un CV incluant la filmographie. 

 

Cette année, un numerus clausus arrêté à 120 projets est mis en place.

 

La date limite des candidatures est fixée au 10 juillet 2020.

Cette résidence est organisée avec le soutien de la région Nouvelle-Aquitaine et du CNC.

Delphine Gleize - Marraine de cette ÉDITION

Diplômée de la Fémis, Delphine Gleize est réalisatrice, scénariste, actrice et membre du collectif 50/50. Après avoir présenté Un château en Espagne à la Quinzaine des réalisateurs en 1999 et Les Méduses à la Semaine de la critique en 2000, elle remporte le César du meilleur court métrage avec Sale battars en 2000. Son travail est ensuite salué à de nombreuses reprises – notamment pour Cavaliers seuls et La permission de minuit – avant son retour avec Beau joueur (Les Productions Balthazar) en 2019. 

Elle co-écrit actuellement les deux prochains films d’Éric Lartigau et travaille également à l’adaptation de Love Me Tender (Agat Films) de Constance Debré, avec Florence Loiret-Caille dans le rôle principal. Par ses actions, Delphine Gleize œuvre continuellement à accompagner les talents de demain.

Talents en Court

3 FESTIVALS S’ASSOCIENT EN RÉGION POUR ACCOMPAGNER LES JEUNES TALENTS DU TERRITOIRE

 

– CANDIDATURES FERMÉES –

 

 

Le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux (FIFIB), le Poitiers Film Festival et les Rencontres Internationales du Moyen Métrage – Festival du Cinéma de Brive, soutenus par le CNC et la Région Nouvelle-Aquitaine soutiennent de jeunes auteurs néo-aquitains dans le développement de leur projet de court métrage dans le cadre du dispositif Talents en court Nouvelle-Aquitaine (plus d’infos ici). 

 

La vocation première de ce dispositif est de faire émerger de jeunes talents sans formation ni expérience soutenues dans le secteur cinématographique, et vise ainsi à favoriser une plus grande diversité culturelle et sociale.

 

Les trois festivals proposent pour la seconde année consécutive un parcours imaginé en étapes de travail pour accompagner de jeunes réalisateurs dans l’écriture et la construction de leur réseau professionnel.

 

L’objectif de ce programme est multiple :

  • faciliter les opportunités de rencontres avec les professionnels au niveau régional et national,
  • encourager la transmission et l’échange d’expériences par des conseils personnalisés et l’acquisition d’une méthodologie de travail,
  • orienter vers des organismes, structures et associations proposant un accompagnement approfondi.
 
Depuis 2020, le concours est doté de 5000 euros par la Région Nouvelle-Aquitaine pour une aide au(x) projet(s). 

Les projets participants seront soumis à l’avis d’un jury final composé de 3 professionnels du cinéma ou personnalités qualifiées ayant une relation forte à l’image. Le(s) projet(s) lauréat(s) se verront attribuer un soutien financier, versé à la société de production ou l’association qui s’engage à le(s) développer et, le cas échéant, à le(s) produire. Une partie de cette somme devra être versée sous forme de cession de droits d’auteurs à l’auteur lauréat.

 

Conditions :

  • résider en Nouvelle-Aquitaine
  • avoir entre 18 et 33 ans
  • avoir un projet de court métrage (animation, fiction, documentaire) en cours d’écriture ou en amorce
  • ne pas avoir de formation significative en cinéma et ne pas être accompagné par une structure de formation à l’image au moment du dépôt

 

L’annonce des résultats se fera sur les sites des trois festivals le 25 septembre 2020.

 

Clôture des inscriptions : 15 septembre 2020

Jean-Charles Hue - Parrain de cette ÉDITION

Artiste cinéaste diplômé de l’École nationale d’arts de Cergy-Pontoise, Jean-Charles Hue expose ses travaux dès 2001 et débute une carrière cinématographique dix ans plus tard avec La BM du seigneur (2011), long métrage tourné dans le monde voyageur-yéniche, suivi en 2014 de Mange tes morts, présenté à la Quinzaine des réalisateurs et lauréat du prix Jean-Vigo. 

 

Son court métrage expérimental Tijuana Tales est sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs en 2017 et son moyen métrage Topo y Wera se voit récompensé au Festival de Brive en 2019. Avec Tijuana Bible, sorti en salles en juillet, Jean-Charles Hue poursuit son exploration de la communauté de Tijuana.  

Nouvelle-Aquitaine Film Workout (NAFW)

 

– CANDIDATURES FERMÉES –

 

 

Le Nouvelle Aquitaine Film Workout ou NAFW est organisé dans le cadre du FIFIB CREATION, forum professionnel du Festival International du Film de Bordeaux qui se tiendra du 14 au 19 octobre 2020.

 

Ce concours permet à des projets économiquement fragiles, qui ont pu être tournés mais dont la production n’est pas encore achevée, de bénéficier d’un soutien financier. Et ainsi assurer leur finalisation en Nouvelle-Aquitaine en impliquant des ressources techniques régionales et/ou des techniciens de la région Nouvelle-Aquitaine.

 

Cette année le NAFW ouvre ses portes aux projets de longs métrages.

 

Les films sont présélectionnés par un comité de visionnage composé de deux professionnels du cinéma et un membre du comité de sélection du FIFIB.

 

Ce concours s’inscrit dans la convention établie entre l’État, le Centre national de la cinématographie et de l’image animée et la Région Nouvelle-Aquitaine. Celle-ci a pour objet le développement du secteur cinématographique et audiovisuel dans la Région Nouvelle-Aquitaine. 

 

La liste des films présélectionnés sera dévoilée le 30 septembre.

 

Le FIFIB organise cette année sa première journée de « Work in Progress » , destinée à soutenir la diffusion des films. Cette session permet aux projets de longs métrages présélectionnés d’être visionnés, au cours du festival, par un ensemble de professionnels de l’industrie jouant un rôle stratégique pour la visibilité des films (distributeurs, vendeurs internationaux). 

 

Le concours est doté par la Région Nouvelle-Aquitaine et l’aide est plafonnée à 20 000 euros pour un film de court métrage et 50 000 euros pour un film de long métrage.

 

Désignés par un jury final, les noms des lauréats seront dévoilés le 19 octobre, lors de la cérémonie de clôture du festival.

Pour en savoir plus, contactez Louise Fontaine : louise@fifib.com

 

Ouverture du concours : 23 juillet 2020 / Clôture du concours : 10 septembre 2020