Compétitions

Édition 2020

Ouverture / Clôture

Compétition Internationale

Le FIFIB, neuvième du nom, a pêché six perles qui viennent notamment de Hong Kong, des confins de l’Italie, du nord du Mexique et de France. La chronique vibrante d’un amour fou, un polar iranien épique, la descente aux enfers d’une femme à la recherche de son fils, la romance de deux vieux messieurs, l’espoir d’une presse libre en Chine… Six films passionnants qui, nous l’espérons, satisferont tous les amants du cinéma.

— Édouard Waintrop

Une bourse de 4 000 €, dotée par la Ville de Bordeaux, sera attribuée au réalisateur·trice du film lauréat, ainsi que 3 000 € d’achat d’espace presse en région pour la promotion du film, dotés par JC Decaux. Le film lauréat sera projeté le samedi 7 novembre à 20h au cinéma l’Entrepôt, à Paris (14e), dans le cadre de la journée de reprise du palmarès FIFIB 2020.

Compétition Française - Longs Métrages

Cette année, avec cinq titres sur six, la part belle est faite aux premières œuvres – le sixième film étant un deuxième long métrage. Au sein de cette sélection hétérogène, chaque titre inaugure une personnalité et des styles de réalisation bien affirmés. Tous explorent les ambiguïtés de notre époque, pris par le constat d’un monde qui s’effondre autant que par l’appel d’autres futurs possibles, à l’image de ce que Walter Benjamin décrivait de « l’Angelus novus » de Paul Klee.

— Natacha Seweryn

Une bourse de 3 000 €, dotée par la Région Nouvelle Aquitaine, sera attribuée au réalisateur·trice du film laur.at, ainsi que 3000€ d’achat d’espace presse en région pour la promotion du film, dotés par JC Decaux. Le film lauréat sera projeté le samedi 7 novembre à 17h30 au cinéma l’Entrepôt, à Paris (14e), dans le cadre de la journée de reprise du palmarès FIFIB 2020.

Compétition Contrebande

Chaque année, des propositions inédites font leur chemin jusqu’à nous. Certaines sont parfois plus fragiles, plus étranges que d’autres. Elles font naître chez nous une affection particulière, car il y résiste quelque chose d’atypique. Toutes partagent le fait de ne pas avoir respecté un schéma classique de financement. Qu’il s’agisse de récupération d’images en ligne, de films d’ateliers ou de productions entre amis, cette section explore diverses façons de faire des films autrement.

— Natacha Seweryn

Une bourse de 1 500 €, dotée par Agnès B. une campagne de diffusion d’un mois sur la plateforme de VOD MUBI seront attribuées au réalisateur·trice du film lauréat, ainsi qu’une résidence d’écriture à la Métive (lieu international de résidence de création artistique pluridisciplinaire). Le film lauréat sera projeté le samedi 7 novembre à 15h au cinéma l’Entrepôt, à Paris (14e), dans le cadre de la journée de reprise du palmarès FIFIB 2020.

Programme 1

Programme 2

Programme 3

Programme 4

Compétition Française - Courts Métrages

Cette sélection met à l’honneur des expérimentations visuelles et narratives étonnantes, le court étant le lieu d’invention le plus approprié pour tenter quelque chose, comme pour définir son style et sa personnalité cinématographique. Peut-être plus que jamais auparavant, cette sélection fait place au trouble et à la confusion des genres. Si la confusion demeure, la puissance poétique d’un monde qui en a plus que jamais cruellement besoin émerge avec force dans cette compétition.

— Natacha Seweryn

Une résidence d’écriture offerte par la Métive (lieu international de résidence de création artistique pluridisciplinaire) ainsi qu’une bourse de 1 500 € dotée par la Région Nouvelle Aquitaine, seront offerts au réalisateur·trice du film lauréat. Le film lauréat sera projeté le samedi 7 novembre à 15h au cinéma l’Entrepôt, à Paris (14e), dans le cadre de la journée de reprise du palmarès FIFIB 2020.

Programme 1

Programme 2